Introduction Histoire

Les chiffres romains

Cette forme de numération comprend 7 symboles qui sont des lettres.

I=1 V=5 X=10 L=50 C=100 D=500 M=1000

L’usage de ces lettres repose sur quelques principes;

  1. Toute lettre placée à la droite d’une autre de valeur égale ou inférieure s’ajoute à celle-ci. Exemple XV=15.
  2. Une lettre de valeur inférieure qui en précède une autre retranche sa valeur au nombre qui suit. Exemple IX; I est de valeur plus faible (1) que X (10). Donc, IX=9. ***Seul les symboles suivants peuvent être utilisés pour retrancher de la valeur à un nombre supérieur: I, X et C. On ne peut pas utiliser V, L ou D pour retrancher de la valeur.
  3. Les lettres sont placées en ordre décroissant sauf pour les valeurs retranchées indiquées au no.2. Exemple: DCXVI=616 ou LXV=65
  4. La même lettre ne peut s’employer plus de 3 fois consécutivement sauf pour M. Ainsi, pour écrire 30 on peut faire XXX. Pour écrire 40, on ne peut le faire en écrivant XXXX. C’est dans cette situation que nous devons utiliser une lettre de valeur inférieure. Donc, pour écrire 40, il faudrait faire comme suit; XL. On retranche 10 (X) à 50 (L) pour donner 40. Et lorsqu’on retranche, on doit utiliser seulement qu’une fois le même symbole. Exemple; on ne pourrait pas écrire 40 comme suit; VVL.

À quel siècle ???